Nos invités à la marche de la Loue 2017

Nos invités à la marche de la Loue 2017

Dennis Yellow Thunder

Il s’appelle Dennis Yellow Thunder (Tonnerre Jaune). Il est Sioux Oglala et habite dans la réserve de Pine Ridge (Lakota du Sud) qui est située à quelques kilomètres de la mine d’uranium de Crawford.

Il a été choisi par les « êtres tonnerres » comme « homme medecine » (Heyoka). Il pratique les sept cérémonies sacrées de la Tribu, et est le chef de « la danse du soleil » de Wounded Knee. Il est l’arrière petit fils du chef American Horse, lieutenant de Sitting Bull.

Dennis est chargé de la préservation de l’histoire de son peuple et est le directeur de l’OST (office des affaires culturelles). En tant que représentant du gouvernement Lakota, il travaille à la défense des intérêts tribaux en ce qui concerne la protection de l’eau, les ressources naturelles, les sites et objets historiques, la pratique de la culture et de la spiritualité autochtone. Il se bat depuis plus de dix ans contre la pollution provoquée par les mines d’uranium.

Il est également enseignant au Oglala Lakota College et artiste.

Fawn Galvan

Elle s’appelle Fawn Galvan, elle est la petite-fille d’un grand « homme medecine » paiute et elle en est très fière. Le mot Paiute veut dire, en langue uto-aztèque, « le peuple de l’eau » (Ute : peuple ; Pa : l’eau), il n’y a donc rien d’étonnant qu’elle soit « porteuse d’eau. Son calme, sa gentillesse et sa douceur ne l’ont pas empêché de faire une belle carrière militaire. Elle devient capitaine dans le corps des armées spécialisées dans les guerres biologiques et chimiques. Elle quitte l’armée pour s’occuper d’enfants ayant de graves problèmes physique et mentaux.

Pendant ses loisirs elle danse dans les pow-wow. La couleur bleue de sa robe évoque la couleur de l’eau dont elle est la gardienne.

Zyanya Hawk

Elle s’appelle Zyanya Hawk, elle est la fille de Butch Mudbone, célèbre soul man qui s’est produit plusieurs fois en France et notamment à Besançon et à Ornans. Comme son père, elle est Seneca de la Confédération Iroquoise. Dans notre monde elle est enseignante, dans le sien elle est « porteuse d’eau », et militante pour la cause indienne. Elle a occupé avec les siens le site de Standing Rock contre le projet du pipeline Dakota Access. Son chemin est celui de la reconquête, sa vie est une bataille constante pour la sauvegarde de leurs terres, de leurs droits et de la liberté de vivre et d’exister.

Zyanya parcourt le monde pour témoigner de ce qui se passe dans son pays. Elle représente la jeunesse et les espoirs de son peuple.

Les commentaires sont clos.