Le Feu et la Lumière

Le Feu et la Lumière

La terre, l’air, l’eau et le feu sont les quatre éléments sacrés nécessaires à la vie.

Depuis la nuit des temps l’homme se trouvait en contact avec les 3 premiers. C’est Tatewari (Grand Père Feu) qui fit don au Huichol de la lumière et de la chaleur. C’est le plus précieux des cadeaux en provenance des dieux.  Depuis toujours les peuples  de la « Sierra Madre Occidentale »  font des prières pour remercier Tatewari et  lui demander d’être purifié et protégé.

Ces cérémonies sous la conduite des Marakamés (chamanes) peuvent durer 4 nuits.

Le feu confère aux Huichols les visions et la connaissance sacrée du monde spirituel.

Lors de la soirée du 15 juin,  dans le silence de la nuit, ces prières seront destinées à purifier les personnes qui y assisteront.

Cette célébration exceptionnelle sera exécutée par Manu Tlaloc.

Manu Tlaloc est un Curandero (Homme Médecine) mexicain d’origine Purépechas. Les Purépechas sont un peuple amérindien originaire du Michoacán. A l’époque précolombienne postclassique, ils avaient fondé depuis leur capitale Tzintzuntzan le second plus vaste et plus puissant empire de Mésoamérique, derrière l’empire aztèque.

Il est membre du Conseil du Cercle de Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales. Il fait également partie du «Collège de Chamanisme Ancestral» qui a son siège à Paris, France.

L’eau et le feu sont bien sûr deux éléments très différents… mais ils ont en commun d’être tous les deux des énergies « vitales » et « purifiantes ».

 

Le feu et l’eau, sont aussi complémentaires, et peuvent donc tous les deux, être des facteurs de transformation… et de régénération. Et ils sont tous les deux indispensables à la vie.